Les 20 conseils et recommandations pour bien vivre avec sa maladie
Le tabac ainsi que le café augmentent d’une façon transitoire la pression intraoculaire. Une consommation excessive de café est déconseillée chez une personne ayant un glaucome, mais il n’est pas nécessaire de lui interdire une consommation normale.
Certains alcools (whisky) et le cannabis font baisser la pression oculaire mais ne sont évidemment pas conseillés dans le glaucome. De plus, l’alcool a tendance à faire baisser la pression artérielle, ce qui n’est pas recommandé dans le glaucome.
Il n’existe aucun aliment, aucune vitamine susceptible de prévenir ou retarder son apparition ou sa progression (aggravation).
 
  • Avoir une bonne vision ne signifie pas que vous n’avez pas de glaucome car la maladie est silencieuse·    
  • Une consultation régulière chez l’ophtalmologiste surtout à partir de 40 ans permet de dépister le glaucome s’il y a des facteurs de risque comme un membre de la famille atteint, une myopie, des troubles vasculaires. N’hésitez pas à consulter…
  • Avertissez votre ophtalmologiste de tous les autres traitements que d’autres médecins vous ont prescrit (cortisone, aspirine…)
  • Si vous êtes atteint de glaucome, il faut respecter la prescription du médecin traitant et ne pas oublier de mettre les gouttes oculaires toute la vie…
  • Il faut respecter les contrôles et le suivi chez le médecin ophtalmologiste et effectuer les explorations qu’il jugera utiles comme le champ visuel…
  • N’oubliez pas que ces explorations permettent à votre médecin de surveiller la maladie et d’adapter le traitement, qui peut se révéler inefficace ou insuffisant, et de proposer d’autres alternatives thérapeutiques…
  • Il n’y a pas de traitement préventif sauf dans le cas du glaucome par fermeture de l’angle grâce à un laser des deux yeux.
  • N’oubliez pas de mettre régulièrement les gouttes dans les yeux.
  • N’arrêtez jamais les gouttes dans les yeux de vous-même, demandez toujours conseil à votre ophtalmologiste.
  • N’oubliez pas les contrôles, ils permettent une surveillance de l’efficacité des traitements.
  • Avertissez les autres médecins spécialistes comme le cardiologue, le neurologue…que vous avez un glaucome et montrez leur votre traitement.
  • Le glaucome est chronique il nécessite un traitement et une surveillance à vie.
  • Si vous voulez porter des lentilles de contact, demandez à votre médecin de vous donner les conseils utiles dans ce cas.
  • Tous les médicaments sont autorisés dans le glaucome à angle ouvert, sauf la cortisone qui peut augmenter la pression de l’œil.
  • Il n’y a pas de relation directe entre le glaucome et l’hypertension artérielle.
  • Il n’y a pas de régime particulier spécifique au glaucome, nourriture et boissons sont consommables avec modération.
  • Ne pas hésiter à sensibiliser vos proches surtout de votre famille (parents, enfants, cousins…) du fait que le glaucome peut être héréditaire.
  • Vous pouvez mener une vie normale et notamment regarder la télévision, travailler à l’ordinateur.
  • Une correction par des lunettes est impossible car les lunettes ou les lentilles de contact ne  permettent pas de soigner cette atteinte du nerf optique.
  • En revanche, il faut savoir que les patients myopes, et portant donc déjà des lunettes, sont susceptibles de développer un glaucome
  • Si vous avez un glaucome par fermeture de l’angle non prévenu par laser, beaucoup de traitements sont contre indiqués, par contre si une prévention laser a été effectuée, il n’y a pas de contre-indication pour ces médicaments.
Ces conseils sont préparés et difusés par le centre du glaucome, Mohammedia, Maroc