comment fonctionne l'oeil?

  Il existe à l’intérieur de l’œil une certaine pression ou tension intraoculaire dont le niveau est réglé par une entrée et une sortie permanente d’un liquide : l’humeur aqueuse. Cette pression intraoculaire n’a pas de rapport direct avec la pression artérielle. L’entrée, la production ou la sécrétion de l’humeur aqueuse dans l’œil se fait grace à un tissu appelé le corps ciliaire (qui agit comme un  robinet ouvert en permanence). ce liquide circule entre l'iris et le cristallin, traverse la pupille (ouverture au centre de l'iris) et remplit la chambre antérieure.

 

  

La chambre antérieure est un espace situé entre l'iris et le cristallin en arrière et la cornée en avant.

La sortie, l'évacuation ou l'excrétion de l'humeur aqueuse se fait au niveau  de la jonction entre  la cornée et l’iris, cette jonction est appelée : l’angle irido-cornéen. dans l'angle irido-cornéen se trouve une strucrure particulière dite : trabeculum, ce dernier agit comme un filtre qui évacue l'excédent du liquide qui remplit la chambre antérieure.

 Un déséquilibre  peut se produire entre les entrées et les sorties de l'humeur aqueuse dans l'oeil, l'humeur n'est plus évacuée autant qu'elle n'est produite: 

la résultante ce déséquilibre est l'élévation de la pression dans l'oeil

 

Pouquoi la pression augmente dans l'oeil?

 

 La cause peut être une anomalie de l’angle irido-cornéen : un reliquat embryonnaire qui  bloque le passage de l’humeur aqueuse vers le trabeculum (le filtre d'évacuation de l'angle). 
C'est le glaucome congénital, il peut isolé ou associé à d'autres anomalies au niveau des yeux ou des anomalies générales. Le traitement de cette affection rare du nouveau né est chirurgical.

Il existe des situations ou la chambre antérieure de l’oeil  est étroite, peu profonde (soit par prédisposition héréditaire ou acquise par augmentation de la  taille du cristallin avec le vieillissement et l'apparition d'une cataracte). Dans ces cas, la périphérie de l'iris est trop proche du filtre (trabéculum) qui évacue  le surplus du liquide de l'oeil, si bien que cet iris de risque se plaquer sur contre ce filtre. Conséquence : un blocage de la résorption de l’humeur aqueuse, engendrant une hypertonie oculaire aiguë.

 L'iris peut  coller au cristallin, par exemple suite à certaines infections ou inflammations à l'intérieur de l'oeil, ce qui entrave le passage du liquide vers la chambre antérieure et repousse l'iris en avant contre le filtre créant ainsi un blocage dit trabeculaire.

Le praticien devra rechercher par l’anamnèse (l'interrogatoire) des circonstances déclenchantes susceptibles d’induire ce blocage : dilatation, stress, chirurgie, obscurité,  prise de certains médicaments.

Une grande crise aigue avec est due à une élévation trés importante de la pression de l'oeil atteint par un de ces blocages, cette grande crise est spectaculaire et peut conduire à la perte fonctionnelle de l’oeil, c'est à dire perte de la vision. le début est très brutal avec des douleurs violentes qui prédominent dans et autour de l'oeil touché, souvent accompagnées de nausées, voire de vomissements. la vision est trés floue. 

Il s’agit d’une urgence thérapeutique: il faut agir rapidement pour lever le blocage, pour cela nous utilisons le laser, ce traitement repose d'abord sur l'instillation de collyres et autres médicaments délivrés par voie orale ou injectables, suivi par le laser afin de créer un trou à la périphérie de l'iris.

Le traitement laser est salvateur, il ne faut oublier de pratiquer un traitement préventif par laser sur l'autre oeil. 

Il existe des formes de blocage moins dramatiques et moins aigues et même des formes associées à d’autres causes de l'élévation de la pression des yeux.

Toutes ces formes du glaucome existent dans notre pays, mais elles sont rares. néamoins il faut les rechercher et les dépister avant qu'elles ne surviennent ou entrainent des dommages irréparables ou difficiles à controler.

Une autre cause de l'élévation de la pression des yeux est le vieillissement par sclérose du filtre lui même. C'est une anomalie du trabeculum lui même.

Pourquoi le trabeculum ne peut plus remlir sa fonction de facilitateur de l'évacuation de l'humeur aqueuse et de régulateur du niveau de la pression des yeux?

A ce jour, il n'y a aucune explication validée et démontrée scientifiquement et avec certitude.

Dans cette forme de glaucome dite à angle ouvert est fréquente au Maroc, le filtre trabeculaire ne permet pas d'évacuer l'excédent de l'humeur aqueuse produite dans l'oeil, la pression grimpe progressivement et entraine déjà les premières lésions au niveau des fibres du nerf optique. 

Le glaucome chronique passe inaperçu s’il n’est pas systématiquement dépisté car l’augmentation progressive de la pression intra-oculaire est longtemps asymptomatique; c’est à ce stade qu’il faut détecter la maladie et mettre en route le traitement afin de préserver au maximum les capacités visuelles des yeux. 


Il existe d'autres causes de l’élévation de la pression des yeux liées à la production de l'humeur aqueuse qui peut être augmentée, mais ils sont rares

 

 Conséquences d’une augmentation de la pression des yeux :

 

Les conséquences d’une augmentation de la pression intra-oculaire se font essentiellement au niveau des fibres optiques mais aussi des cellules rétiniennes elles-mêmes (les cellules gonglionnaires). Les fibres optiques sont en faite les axones, sorte de prolongements des cellules ganglionnaires de la rétine qui vont converger vers la papille et quitter l’œil par le nerf optique. L’hypertonie oculaire (HTO) va provoquer une accélération de la dégénérescence (mort) de ces  cellules et de ces fibres.

Cette hypertonie aura des conséquences d’autant plus rapides qu’elle est plus élevée et plus prolongée.